Depuis le 3 novembre 2020, la célébration de messes en présence d’une assemblée dans une église paroissiale n’est plus possible à l’exception de funérailles.

Les vicaires généraux, Pères François Renaud et  Sébastien de Groulard s’expriment :https://diocese44.fr/la-messe-et-le-confinement/

La Conférence des évêques de France (CEF) et Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, président de la CEF, prennent acte de la décision du juge des référés du Conseil d’État rejetant leur requête contestant le décret n° 2020- 1310 du 29 octobre 2020 comme portant atteinte à la liberté de culte.Le juge des référés a particulièrement tenu compte du fait que les règles actuelles vont faire d’ici le 16 novembre « l’objet d’un réexamen de leur caractère adapté et proportionné, ce qui suppose l’engagement à bref délai d’une concertation avec l’ensemble des représentants des cultes, destinée à préciser les conditions dans lesquelles ces restrictions pourraient évoluer ».

La Conférence des évêques attend avec impatience la concertation annoncée. https://diocese44.fr/decision-du-conseil-detat/

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Nous contacter

Pour toutes questions vous pouvez nous envoyez un e-mail nous vous répondrons le plus rapidement possible.

En cours d’envoi

©2020 Webmasters dévoués, KLEO Template from Seventh Queen

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?